9h à 12h30

Session par profil : Profils d’implication citoyenne ㅡ Jour 1

Les profils permettent de vivre une implication citoyenne directement reliée au style du participant. Ceux-ci peuvent choisir de s’impliquer par le biais de l’entrepreneuriat, l’exploration, la mobilisation, la communication, la facilitation ou l’élaboration de propositions sociales innovantes. Dans tous les profils, les participants mettront à profit leurs expériences, leurs connaissances et leurs idées pour répondre à des enjeux de société.

Les sessions par profil sont des éléments clés de la programmation et donneront l’occasion de vivre une démarche collective de participation citoyenne de manière approfondie. Ce sont des séances de travail en groupe où des mentors passionnés transmettent leur expérience et leur expertise dans le domaine choisi en offrant une diversité de points de vue. Les profils visent l’échange, le partage du savoir, l’exercice de la créativité et la délibération en groupe pour formuler des propositions ou des engagements concrets.

Comme il existe plusieurs façons de vivre la participation citoyenne, les participants pourront choisir la leur!

Huit profils sont proposés :

Lieu: Salle S1.105, Sous-sol 1, MB

De nos jours, plusieurs organisations mettent l’emphase sur le « vivre-ensemble », la « diversité » et l’« inclusion » afin de mettre en lumière la pluralité de la société québécoise. En cours de route, ces mots perdent parfois leur sens. Comment assurer l’inclusivité des espaces? Comment des personnes se retrouvent-elles exclues des différentes sphères de la société ? Comment des gens s’organisent-ils pour créer leurs propres espaces ? C’est à partir des expériences de personnes qui vivent ou qui ont vécu l’exclusion que nous aborderons ces enjeux. Durant le profil, les participants s’outilleront afin de réagir aux mythes, préjugés et comportements discriminatoires. Ils seront amenés à réfléchir à des outils de création de changements sociaux à l’échelle individuelle et collective.

Descriptif de la séance

Lors de cette séance, les participants se pencheront sur les rapports de pouvoirs qui façonnent nos identités sociales à travers des activités participatives. Ils réfléchiront aux notions de « vivre-ensemble », « diversité » et « inclusion ».

Capacités développées

  • Sens de l’écoute
  • Empathie
  • Résolution de problème
  • Esprit critique et d’analyse

Résultats du travail en profil

  • Expérimentation de la discussion en grand et petit groupe
  • Exploration de l’intersection des identités et des formes d’oppressions
  • Réflexion sur la posture d’allié à une cause
  • Co-construction d’outils pratiques pour contrer l’exclusion
  • Présentation des outils par le groupe à la Tribune Jeunesse

Animatrices

Kimberly Coulombe
agente de projet à la participation citoyenne, INM

Kimberly Coulombe

Kimberly détient un certificat en immigration et relations interethniques de l’UQAM. Agente de projet en participation citoyenne à l’Institut du Nouveau Monde, elle épaule ses collègues sur le Programme CiviQc et la Conversation publique sur la solidarité et l’équité intergénérationnelles. Au cours des dernières années, Kimberly s’est activement engagée à la formation des jeunes sur les droits humains au sein d’Amnistie Internationale Canada Francophone. Entre...

Odélie Joly
Formatrice en droits humains à Amnistie Internationale

Odélie Joly

Odélie détient un baccalauréat en criminologie et études des femmes de l’Université d’Ottawa. S’intéressant particulièrement à la criminalisation des personnes marginalisées, elle a travaillé comme agente de projet d’été à l’Astérisk. C’est durant un stage en intervention auprès des femmes en situation d’itinérance qu’elle a développé cet intérêt. Odélie a aussi une dizaine d’années d’implication au sein d’Amnistie Internationale Canada Francophone. Elle a notamment siégé...


Mentore

Safa Chebbi
Militante antiraciste décoloniale

Safa Chebbi

Safa Chebbi s’implique depuis plusieurs années dans des causes visant la justice sociale, avec un intérêt particulier pour la lutte antiraciste dans une perspective décoloniale. Elle est membre cofondatrice de la Table de Concertation contre le Racisme Systémique et co-coordinatrice de la consultation citoyenne et indépendante sur le racisme systémique.

Lieu: Salle S1.435, Sous-sol 1, MB

L’art et les artistes ont de tout temps remis en question le statu quo. Ils ont su poser des questions difficiles, lourdes et chargées dans des contextes parfois ludiques, parfois confrontants. Cette année, dans le cadre du profil artistique, nous explorerons la question du développement d’une culture de la diversité. Comment intégrer le point de vue du plus de gens possible dans le rêve de la société de demain ; c’est la question qui servira de base à une exploration artistique.

Nul besoin d’avoir des compétences artistiques : arrivez équipés de votre curiosité et de votre désir de contribuer à la construction d’un nouveau discours. Nous explorerons la question de l’apathie politique, du manque de représentativité de certains groupes identitaires (identités sexuelles, queer, autochtonie, personnes ayant un parcours migratoire, diversité linguistique, etc.) dans les questions politiques et sociales. L’art nous servira d’outil de recherche, de point de vue – nos explorations nourriront un processus de co-création mettant en valeur toute la diversité humaine des participants de l’École d’été et de son profil artistique.

Peut-être que l’art nous permettra de dépasser la langue de bois et de trouver des solutions concrètes pour une inclusion radicale. 

Première séance

Rendez-vous à Concordia afin de se rencontrer, de se découvrir et de s’entendre sur les modalités de création et de participation des prochains jours.

Ensuite, première visite directement au Musée des beaux-arts de Montréal afin de s’imprégner de l’exposition “D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui.” C’est à travers elle que nous aborderons les questions de diversité. Comment le corps devient-il politique? Comment notre image influence la façon dont les autres nous abordent? Quelle influence cela a-t-il sur les opportunités qui se présentent à nous? L’équipe du Musée vous aidera à découvrir les différentes expositions qui explorent le remix et l’appropriation culturelle.

Finalement, nous entamerons, ensemble, le processus de création dans la Ruche d’art installée dans les murs de l’institution.

Capacités développées

  • Esprit critique
  • Sens de l’initiative
  • Investigation
  • Inventivité, créativité
  • Capacité à remettre les choses en question
  • Empathie
  • Transférabilité et transversalité des apprentissages et des observations
  • Capacité à utiliser un processus itératif

Résultats du travail en profil

  • Trois performances artistiques présentées lors de la Tribune jeunesse
  • Oeuvre artistique multidisciplinaire

Animateur

Marc Pronovost
consultant en art social et en développement culturel

Marc Pronovost

Marc Pronovost fait partie des rares spécialistes qui abordent les questions de médiation culturelle et d’engagement des publics. Artiste et chercheur en performance et en arts de la scène, il collabore avec plusieurs organisations nationales et internationales afin de développer des structures visant à développer la citoyenneté culturelle. Fellow du Global Salzburg Seminar en Autriche, il est détenteur d’une maîtrise en études du développement de...


Mentore

Mélanie Deveault
Conceptrice - Éducation, Musée des beaux-arts de Montréal

Mélanie Deveault

Mélanie Deveault détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal, ainsi qu’une maîtrise en muséologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle a enseigné l’histoire de l’art au niveau collégial pendant plus de dix ans. Maintenant, comme conceptrice en éducation, elle a pour terrain de jeux le Musée des beaux-arts de Montréal où elle aborde la collection dans une perspective sociale, multidisciplinaire...

Lieu: S1.401, sous-sol, MB

Vous avez une idée de projet d’entreprise qui vise le changement social et vous souhaiteriez travailler à sa réalisation concrète?

Ou, vous n’avez pas d’idée de projet, mais vous êtes sensible à certains problèmes de société et vous souhaitez contribuer à un projet en émergence?  Alors ce profil est pour vous! Rejoignez une communauté solidaire, humaine et rigoureuse, qui comme vous a décidé de passer à l’action!

Ce profil vous offre l’opportunité d’explorer une nouvelle forme d’engagement social à la fois visionnaire et pragmatique, mais aussi de savoir comment concilier ses valeurs et son métier. Il offrira notamment l’occasion aux projets de développer des solutions innovantes pour adresser les enjeux sociaux actuels par le biais des méthodes d’intelligence collective. De l’analyse d’une problématique sociétale à l’idéation d’une solution innovante puis au passage à l’action, c’est un profil qui vous fera toucher du doigt l’expérience entrepreneuriale, les outils dont dispose un porteur de projet ainsi que les différentes étapes du développement de son entreprise.

Première séance 

Débutons par une présentation de Pascal Grenier, co-fondateur et directeur de l’Esplanade, qui nous introduira aux notions de base de l’entrepreneuriat social et de l’innovation sociale.    Ensuite, imprégnez-vous et inspirez-vous de projets concrets et locaux en discutant en petits groupes avec des entrepreneurs sociaux dynamiques et inspirants. Profitez de cette occasion pour poser des questions et interagir avec ces leaders accessibles.  

Nous prendrons ensuite un moment pour sélectionner une problèmatique spécifique parmi les divers enjeux sociaux qui vous animent, afin d’approfondir notre compréhension de l’enjeu en cartographiant ses écosystèmes.

Ce profil vous est offert par l’Esplanade.

Capacités développées

  • Éloquence et prise de parole publique
  • Respect et écoute des idées d’un groupe
  • Prise d’initiative et passage à l’action
  • Analyse et synthèse d’une problématique
  • Élaboration d’un pitch
  • Travailler avec son écosystème
  • Rédaction basique d’un plan d’affaires
  • Compréhension des outils entrepreneuriaux (principalement l’Impact Gaps Canvas)
  • Meilleure compréhension d’un parcours entrepreneurial

Résultats du travail en profil

  • Une idée plus approfondie de votre plan d’action si vous aviez déjà un projet en tête
  • Une idée structurée d’un nouveau projet d’entreprise sociale
  • Présentation du meilleur projet lors de la Tribune Jeunesse

Et de belles rencontres enrichissantes avec les acteurs du milieu de l’innovation sociale et de l’entrepreneuriat à Montréal !

Animateur et animatrice

Jonathan Chaloux
gestionnaire de la culture à Esplanade Montréal

Jonathan Chaloux

Membre actif de la communauté montréalaise d’innovation sociale et de SOCENT, Jonathan Chaloux se passionne pour les mécanismes menant à l’action et à la collaboration comme amplificateur d’impact social.

Laurène Conte
gestionnaire de la communauté à Esplanade Montréal

Laurène Conte

Après avoir obtenu un master en sociologie, Laurène Conte s’est spécialisée dans le développement des projets de l’Economie Sociale et Solidaire à Science Po Bordeaux. Par son engagement associatif et l’organisation d’un concours étudiant autour de l’innovation sociale, elle a cherché à sensibiliser les jeunes de sa génération aux valeurs de l’entrepreneuriat social dans lesquelles elle croit profondément. Elle s’est tournée cette année vers Montréal...


Mentors et Mentores

Érica Athena Lebrun
Co-fondatrice de Mme l’Ovary

Érica Athena Lebrun

Érica Athena Lebrun est une jeune entrepreneure qui croit au dicton: “Sois le changement que tu veux voir dans le monde”. Elle est co-fondatrice du projet Mme L’Ovary, une initiative qui permettra de réduire massivement les déchets générés sur terre en donnant une solution concrète aux produits sanitaires jetables. Depuis plusieurs années, elle s’investit pour répondre à ces deux questions : Qui suis-je ? Quelle...

Luc Desjardins
Directeur général Groupe communautaire L'Itinéraire

Luc Desjardins

Homme d’affaires privilégié et philanthrope, Luc Desjardins oeuvre auprès de plusieurs fondations et organismes à vocation sociale depuis une vingtaine d’années. En poste depuis 2016, Luc Desjardins compte mener le Groupe communautaire L’Itinéraire à entreprendre de nouveaux défis et à mettre en branle des projets novateurs. Sous sa gouverne, L’Itinéraire entreprend une importante étape de croissance et de diversification en vue de poursuivre sa mission...

Pascal Grenier
directeur général de l’Esplanade

Pascal Grenier

Cofondateur et directeur général par intérim, Pascal Grenier a déployé au cours des 5 dernières années son leadership au sein d’équipes et d’organisations du milieu de l’innovation sociale. CPA de formation et détenteur d’une maîtrise en administration, il s’intéresse particulièrement aux individus et aux organisations comme vecteurs de changement social.

Raphaëlle Bilodeau
Chargée de projet Village au Pied du Courant pour la Pépinière & Co

Raphaëlle Bilodeau

                                   

Lieu: Salle 2.255, 2e étage, MB  

Lieux visités durant cette séance  : Secteur du Quartier des Grands Jardins, à proximité du campus de l’Université Concordia                                                                                                                                                                St Jax Montréal

Qu’on y vive ou qu’on y passe, la ville nous offre une variété d’aménagements qui témoignent de son histoire et de son évolution. Bien qu’ils contribuent à notre qualité de vie au quotidien, on peut toujours faire mieux! Ce profil vous invite à découvrir un site spécialement choisi par notre équipe pour participer à son amélioration.

Explorateurs et exploratrices, vous serez amenés à observer, percevoir, comprendre et questionner ce lieu. Designers, vous proposerez en équipe des solutions d’aménagement simples afin de résoudre une problématique choisie sur le terrain.

Tout au long de ce profil, vous serez accompagnés par l’équipe pluridisciplinaire de l’Institut du Nouveau Monde. En plus, des experts seront présents pour vous transmettre des connaissances, alimenter vos réflexions et vous guider dans ce processus créatif.

Première séance (16 août 2018, 9 h à 12 h 30)

La première journée du profil sera dédiée à la découverte, ainsi qu’à l’exploration urbaine. Dans un premier temps, une équipe du comité jeunesse d’Héritage Montréal vous guidera dans le Quartier des Grands Jardins, avant de vous amener à notre site de travail : l’église St Jax. En 2011, ce secteur s’est doté d’un outil d’encadrement du développement urbain, grâce à la volonté commune des organismes du milieu et de l’arrondissement de Ville-Marie. Ce programme particulier d’urbanisme (PPU) permet aujourd’hui de développer une planification cohérente du quartier, pour guider à la fois son développement, la protection et la mise en valeur de son patrimoine. La visite d’Héritage Montréal vous incitera à observer ce secteur de la ville, à découvrir son histoire, à vous imprégner de son caractère. Arrivés à notre site de travail, vous serez accueillis par le pasteur adjoint Curtis Matoga qui vous parlera de l’histoire du bâtiment, ainsi que de certains enjeux urbains auxquels l’église se mesure. Sur place, munis d’un cahier d’explorateur, vous observerez le site en vous transposant tous dans la peau de personnages fictifs. Cette opération de connaissance et de compréhension sera la première étape de votre démarche de design.

Ce profil vous est présenté par Héritage Montréal,St Jax Montréal, CEUM, Le Virage campus MIL et la Maison de l’innovation sociale.

  

    

Capacités développées

  • Connaissance et compréhension d’un site urbain
  • Identification de problématiques en rapport avec ce site
  • Proposition et création de solutions simples pour améliorer ce fragment de la ville
  • Découverte d’une démarche de réflexion propre à la discipline du design
  • Mise à profit de vos compétences au sein d’une équipe de travail multidisciplinaire

Résultat du travail en profil

Une murale présentera toute la réflexion et le travail accompli durant le profil. Elle fera l’objet d’une courte présentation lors de la tribune.

Animatrices

Laureline Gellie
Designer de services, agente de projet à l’Institut du Nouveau Monde

Laureline Gellie

Détentrice d’un baccalauréat en Design et Arts appliqués, Laureline Gellie s’est ensuite spécialisée dans le Design de services au cours d’une maîtrise à l’Université de Bordeaux et à l’Université de Montréal. Dotée d’une profonde empathie, elle se sert du design pour créer des espaces propices à l’innovation sociale et à la remise en question au sein des organisations. Elle intègre ainsi à l’INM de nouveaux...

Marie-Dina Salvione
Chargée de projet, INM

Marie-Dina Salvione

Marie-Dina Salvione est chargée de projet à l’INM. Elle possède une expertise en patrimoine bâti avec un intérêt marqué pour les églises modernes. Designer de formation, elle est docteure en architecture et sciences de la ville (École Polytechnique Fédérale de Lausanne, 2013). Ses collaborations professionnelles et ses publications abordent la connaissance et la mise en valeur du patrimoine, ainsi que les processus de participation citoyenne...


Mentors et mentores

Andréanne Jalbert-Laramée
Conseillère en patrimoine culturel au Conseil du patrimoine religieux du Québec, comité jeunesse d'Héritage Montréal

Andréanne Jalbert-Laramée

Andréanne Jalbert-Laramée est conseillère en patrimoine culturel pour le Conseil du patrimoine religieux du Québec. Détentrice d’un baccalauréat en Histoire de l’art de l’Université Concordia et d’une maîtrise en Aménagement, profil Conservation de l’environnement bâti de l’Université de Montréal, elle assure le suivi des projets du programme d’aide financière visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux...

Curtis Matoga
Pasteur adjoint, St Jax Montréal

Curtis Matoga

Curtis Matoga fait partie de l’équipe de St Jax. Originaire de l’Alberta, il vit à Montréal avec sa famille. Depuis deux décennies ils aiment cette merveilleuse ville. Pasteur depuis plus de 25 ans, Curtis possède de l’expérience dans l’implantation d’églises, l’enseignement et le leadership musical. Il fait actuellement sa maîtrise en théologie à l’Université Concordia et travaille également à temps partiel comme professeur d’anglais dans...

Olivier Lajeunesse-Travers
Architecte à Architecture Microclimat, comité jeunesse d'Héritage Montréal

Olivier Lajeunesse-Travers

Olivier habite Montréal depuis 2007, où il a d’abord appris le métier d’architecte au sein de différentes firmes œuvrant principalement dans le milieu résidentiel, avant de co-fonder la firme Architecture Microclimat en 2012. Sensible aux enjeux de densification touchant Montréal, il cherche à travers ses travaux à mieux comprendre notre façon d’habiter la ville et à intégrer le fruit de ses explorations à une pratique...


Quelques lectures intéressantes en lien avec le profil

En ligne

  • Plateforme HMTL
  • Guiraud, Nadège. Expérimenter dans la production d’un espace public partagé et apaisé – les exemples de Mexico et Medellin, la 27e région, 27 février 2018.
  • Grenier, François. Guide d’urbanisme tactique pour l’aménagement éclair de rues plus conviviales (Quick Build Projects), 100 degrés, 13 avril 2016.

Revue

  • Magazine continuité, le patrimoine et la participation citoyenne, septembre 2018.

Quelques événements à surveiller après l’École d’été

  • Architectours 2018 : Maisons montréalaises, une architecture à découvrir!
  • Programmation Le Virage-Campus MIL
  • Les consultations de l’Office de consultations publiques de Montréal (OCPM)

Lieu: Salle 2.130, 2e étage, MB

La démocratisation de l’accès aux outils de communication révolutionne le domaine du journalisme, un métier réservé jadis à ceux et celles ayant suivi une formation spécialisée. De nos jours, la création et la diffusion de contenu médiatique sont une forme de participation citoyenne, dont la pluralité d’approches et d’opinions enrichissent notre paysage médiatique. Il faut toutefois savoir respecter quelques règles du métier.

Ce profil est l’occasion par excellence de développer vos capacités à saisir, à analyser et à transmettre l’information. Choisir ce profil, c’est vivre, avec un nombre restreint de participants, une École d’été dans la peau d’un journaliste, en maniant la plume, le micro ou la caméra photo et vidéo. Vous découvrirez les réalités d’une couverture journalistique quotidienne, avec en prime un accès illimité à toutes les activités de l’École d’été!

Vous serez encadrés dans votre apprentissage par des professionnels du journalisme. Le Devoir a réuni pour vous des animateurs et des mentors qualifiés pour réfléchir sur les ficelles d’un métier essentiel en démocratie!

Première séance

Pour débuter le profil, explorez ce que signifie être journaliste. Rencontrez Brian Myles, directeur du Devoir, qui échangera avec vous à la suite d’une courte conférence portant sur l’importance des médias dans une société démocratique.

Plongez ensuite dans votre rôle de journaliste citoyen avec Marie-Andrée Chouinard, la rédactrice en chef du Devoir. Elle vous partagera ses trucs pour une écriture journalistique inspirée et dans les règles de l’art.

Vous serez ensuite invité à relever votre premier défi : seul ou en équipe, vous irez couvrir une des activités de l’École d’été. Votre travail sera publié au fur et à mesure sur le Webzine de l’École. 

Ce profil vous est offert par Le Devoir.

Capacités développées

  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Rédaction de synthèses et d’articles
  • Conception d’entrevues et capacité à les mener
  • Initiation à différentes plates-formes et techniques de transmission de l’information
  • Éthique journalistique

Résultats du travail en profil

  • Publication dans un cahier spéciale dans Le Devoir de courts articles sélectionnés
  • Publications sur le Webzine de l’École d’été
  • Publications sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram
  • Prise de parole lors de la Tribune jeunesse

Animateurs

Alexandre Shields
Journaliste à l’environnement du journal Le Devoir

Alexandre Shields

Alexandre Shields est titulaire d’un baccalauréat en communication de l’UQAM. Journaliste au Devoir depuis 2005, il a travaillé en journalisme économique pendant quatre ans avant d’être affecté aux dossiers environnementaux. Finaliste à trois reprises aux prix Judith-Jasmin, il a remporté en 2016 le prix dans la catégorie «Journalisme spécialisé» pour son travail sur l’environnement. Il est aussi chroniqueur en actualités environnementales à la radio de...

Renaud Philippe
Photographe documentaire indépendant

Renaud Philippe

Renaud Philippe a grandi et vit à Québec, Canada. Photojournaliste indépendant et membre du collectif québécois KAHEM, Renaud se concentre sur le thème de l’exclusion, de l’exil, sensible au drame vécu par ceux qui ont dû tout quitter, victimes de la guerre, de l’injustice, de catastrophes naturelles. Son travail personnel a été distribué par le National Geographic, le New York Times, The Atlantic, Days Japan,...


Mentors et mentores

Brian Myles
Directeur du journal Le Devoir

Brian Myles

Brian Myles est directeur du Devoir, le seul quotidien d’information indépendant au Québec. Il a fait une carrière en journalisme et il a enseigné le métier à l’UQAM, dont il est un diplômé (baccalauréat et maîtrise).

Florent Daudens
Directeur de l’information numérique du journal Le Devoir

Florent Daudens

Journaliste depuis plus de 10 ans, Florent Daudens est directeur de l’information par intérim du Devoir. Il a joint les rangs du quotidien en 2016, après avoir été précédemment 8 ans à Radio-Canada, où il a notamment oeuvré au développement de nouveaux formats numériques. Il a également travaillé à La Presse, pour divers magazines et pour la FPJQ. Crédit photo : Catherine Legault

Marie-Andrée Chouinard
Rédactrice en chef du journal Le Devoir

Marie-Andrée Chouinard

Marie-Andrée Chouinard a été nommée rédactrice en chef du Devoir en juin dernier. Arrivée au journal en 1996 après des études en communication à l’UQAM et un bref séjour dans l’univers de la pige, elle y a été tour à tour reporter à l’éducation, éditorialiste et chef de division. L’actualité en général et Le Devoir en particulier la passionnent. Elle fut lauréate du prix Judith-Jasmin...

Véronique Chagnon
Directrice adjointe de l’information du journal Le Devoir

Véronique Chagnon

Véronique Chagnon dirige les sections générale et politique du Devoir depuis 2017. Diplômée de l’UQAM en 2011, Le Devoir est sa première maison. Elle y occupait auparavant un poste au pupitre, où elle fabriquait et éditait la une et les pages d’actualités. Elle a aussi été journaliste indépendante et écrit pour divers magazines, dont la Gazette des femmes et Premières en affaires.

Lieu: Salle S1.430, Sous-sol 1, MB

Le leadership participatif c’est l’art de proposer et d’inviter. C’est aussi l’art d’écouter, de participer et de consentir. Nous sommes souvent animés d’une flamme, d’une énergie qui s’exprime dans nos actions pour changer le monde. Moins souvent nous prenons un moment pour écouter ce qui est là, les flammes que portent les autres, ce à quoi on nous invite, ce à quoi nous consentons.

Tout au long du profil leadership participatif, nous explorerons ensemble notre relation au monde qui nous entoure, nos valeurs, nos croyances et comment elles influencent nos choix et nos actions. Nous explorerons ce à quoi nous consentons au quotidien, ce à quoi nous nous opposons ainsi que les nuances qui existent entre ces pôles. Par ces explorations, le profil leadership participatif vous invite à célébrer votre contribution à une société meilleure.

Plus spécifiquement, nous explorerons :

  • Quelles sont les propositions qui font du sens pour nous?
  • Comment envoyer un feedback clair et constructif au monde qui nous entoure?
  • Qu’est-ce qui devient possible en prenant conscience des choses auxquelles nous ne consentons pas?
  • Comment agir, proposer et inviter d’une façon qui favorise le consentement?

En bref, l’objectif de cette année est d’essayer, ensemble, de tirer du sens sur le consentement aux échelles sociale et individuelle.

Première séance

La première journée de profil se fera sous le thème de l’ouverture. Nous passerons un moment nous permettant de faire connaissance et de partager nos curiosités face au leadership participatif. Au moyen d’ateliers et de périodes de conversation, nous explorerons ensuite les bases du leadership participatif et comment elles peuvent nous amener à changer nos façons d’appréhender notre monde.

Capacités développées

  • Favoriser l’inclusion et l’engagement dans un groupe
  • Accepter la divergence et en tirer de l’intelligence
  • S’exprimer de façon authentique en public
  • Proposer des questions puissantes
  • Demander, recevoir et donner du feedback constructif

Résultats du travail en profil

  • Opportunités d’animation et de facilitation à la suite du profil dans d’autres projets de l’INM;
  • Mise en application des méthodes apprises dans la cocréation de l’ouverture ou de la fermeture de la Tribune jeunesse.

Animateurs

David King-Ruel
co-fondateur de Matière Brute, biophile, penseur compulsif et idéaliste assumé

David King-Ruel

David King-Ruel est biophile, penseur compulsif et idéaliste assumé. Passionné de la pensée systémique et de la dynamique des systèmes vivants, il explore de quelle façon ces principes gouvernent non seulement la vie au niveau cellulaire, mais aussi le fonctionnement de nos organisations, de nos sociétés, de notre monde. Investi depuis plusieurs années dans l’enseignement du développement durable à l’Université de Sherbrooke, il croit à...

Jason Doiron
Fondateur de Covia, facilitateur en innovation sociale

Jason Doiron

Jason Doiron est un praticien d’Art of Hosting et d’innovation sociale et est fondateur de Covia stratégies, une entreprise sociale basée au Nouveau-Brunswick. Il a d’abord fondé sa pratique sur son expérience en gestion d’OBNL, en développement communautaire et en formation. Fier francophone et Acadien, il accompagne plusieurs organismes francophones dans leur exploration d’approches plus empathiques, innovatrices et émergentes. Il a œuvré auprès de nombreuses...

Jonathan Jubinville
co-fondateur de Matière Brute, facilitateur d’expérience et improvisateur inspiré par la vie

Jonathan Jubinville

Jonathan Jubinville est praticien d’Art of Hosting et de l’improvisation appliquée, tous deux supportés par des réseaux de plusieurs milliers de membres à travers le monde. Il conduit également des recherches indépendantes sur la complexité des systèmes vivants, avec un focus particulier sur leurs portées aux échelles des individus et des organisations. Il met à profit ses pratiques dans la création d’expériences pédagogiques alliant action,...

Please see english version below

Lieu: S1. 235, Sous-sol 1, MB

À l’ère des réseaux sociaux, mobiliser un grand nombre de personnes autour d’une cause sociale peut sembler être une tâche facile et banale. Pourtant, les gens qui souhaitent faire avancer les enjeux concernant les communautés marginalisées, les Autochtones en particulier, doivent maintenant se faire entendre dans un monde avançant à la vitesse grand V, où tous et chacun sont sur-sollicités et davantage critiques à l’égard des campagnes de mobilisation et de sensibilisation. 

Ce profil vous permet d’explorer différentes techniques pour élaborer et exécuter des stratégies de mobilisation. Vous serez appelés à préparer une campagne de mobilisation et de sensibilisation autour d’un enjeu clé, celui de la réconciliation entre les allochtones et les Autochtones. Plus spécifiquement, vous serez appelés à réfléchir au rôle que vous pouvez jouer dans la réconciliation. Au-delà des apprentissages techniques, ce parcours demande une ouverture à l’introspection et constitue une occasion unique de développement personnel.

Pour vous accompagner dans ce profil, vous rencontrerez des mentors issus des domaines communautaires, publics, privés et universitaires qui vous présenteront l’ampleur des questions et des domaines d’intervention en termes de réconciliation.

Ce profil vise à recruter autant de participants Autochtones qu’allochtones afin de faciliter des échanges profonds.

Première séance 

Première rencontre, premier regard sur le projet de réconciliation. Découvrez  l’histoire des peuples autochtones et les initiatives de réconciliation et de partenariat existantes. À travers des ateliers participatifs, un cercle de discussion réunissant différents acteurs de la réconciliation et les films de la campagne #macultureautochtone, approfondissez vos connaissances et votre compréhension de l’enjeu.

Ce profil est développé par le RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone à Montréal et la Ville de Montréal, en collaboration avec la Coopérative Belvédère communication.

 

Capacités développées

  • Compréhension approfondie des préjugés à l’égard des Autochtones, de l’importance de la réconciliation avec les populations autochtones, et les divers approches et rôles dans la réconciliation
  • Échanges, réflexions, et introspection sur le rôle de chacun dans la réconciliation
  • Apprentissages techniques sur l’identification des messages clés à communiquer et acquisition de notions de communication et de techniques de marketing social
  • Créativité

Résultats du travail en profil

  • Plateforme créative de sensibilisation et de mobilisation sur les divers rôles dans la réconciliation avec les communautés autochtones
  • Diffusion de la campagne par le RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone à Montréal
  • Présentation lors de la Tribune jeunesse.

Animateurs et animatrices 

Allison Reid
Coordonnatrice, RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone de Montréal

Allison Reid

Occupante à Tiohtià:ke, Allison est née sur le territoire traditionnel non-cédé Algonquin, la majorité de ses ancêtres sont français et ont colonisé Tiohtià:ke il y a environ 375 ans.  Passionnée par la participation citoyenne, la prise de décision par les communautés affectées, et la justice sociale, Allison a commencé son travail pour le RÉSEAU en 2013 lorsqu’elle a coordonné le projet Square Cabot. Ce projet...

Aurélie Arnaud
Conseillère en relations gouvernementales, Ville de Montréal

Aurélie Arnaud

Conférencière, auteure, conseillère à la Ville de Montréal sur le dossier de la réconciliation avec les peuples autochtones, Aurélie Arnaud a accumulé une expérience tant internationale que nationale sur la protection des droits des peuples autochtones et sur la réconciliation. Elle a été pendant 8 ans la responsable des communications de l’association Femmes autochtones du Québec où elle a créé le poste de coordonnatrice en...

Corentin Mallet
Designer graphique, Coopérative Belvédère Communication

Corentin Mallet

Corentin est membre travailleur de la Coopérative de communication Belvédère à titre de designer graphique et directeur artistique. Spécialiste de l’image de marque et des campagnes publicitaires, il affectionne particulièrement les mandats à vocation sociale où son travail profite aux idées progressistes. La Coopérative Belvédère communication est une agence singulière au Québec : sa mission est de contribuer à sortir les travailleurs du milieu de...


 Mentors et mentores

Alain Fournier
Architecte et membre fondateur, EVOQ Architecture

Alain Fournier

Il travaille avec les Inuit et Premières nations depuis plus de trente-cinq ans. Il œuvre dans les territoires canadiens de l’Inuit Nunangat ( Nunavik, Nunavut et Nunatsiavut). Il travaille également avec les Cris de l’Eeyou Istchee, les Mi’gmaq, les Malécites, les Innus, les Kanien’kehá:ka (Mohawks) et le Conseil tribal du Treaty 8 en Colombie-Britannique Cet engagement de longue date a permis à Alain Fournier de...

Alex Megelas
Coordonnateur, Programmes et Communications - Bureau de l'engagement communautaire, Université Concordia

Alex Megelas

Alex Megelas travaille avec le Bureau d’engagement communautaire à l’Université Concordia. Il est étudiant au doctorat à l’Université McGill et considère le rôle des espaces informels dans la mobilisation citoyenne. Il est affilié du Centre des organismes communautaires (COCo). Twitter : @AlexMegelas

Dakota Swiftwolfe
Organisatrice d’évènements culturels, RÉSEAU pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone de Montréal

Dakota Swiftwolfe

Stagiaire en architecture, EVOQ Architecture

Emanuelle Lauzier

Titulaire d’une maîtrise en Architecture (UdeM), Emmanuelle Lauzier a d’abord complété un baccalauréat en Design de l’environnement  (UQAM). Elle a développé un intérêt pour le rôle de l’architecture dans le développement des communautés autochtones avec son projet de fin de Maîtrise, Habiter Manawan. Exerçant aujourd’hui chez EVOQ au sein de l’équipe de l’équipe de projets d’Architecture Inuit et des Premières Nations, Emmanuelle a aussi participé...

Emma Haraké
Assistante, Événements et promotion, Bureau de l’engagement communautaire, Université Concordia

Emma Haraké

À la fois artiste visuelle, animatrice culturelle et éducatrice, Emma Haraké s’intéresse au confluent de l’enquête autobiographique, de l’art, de la mise en récit, de la mémoire et de l’histoire orale. Par son implication au sein de diverses organisations, elle a acquis une expérience significative d’enseignement en milieu communautaires et du travail visant à opérer les liens entre la pratique artistique et l’engagement social.

Erika Massoud
Chargée des communications et de la mobilisation, Échanges Racines canadiennes

Erika Massoud

Erika Massoud est chargée des communications et de la mobilisation à Échanges Racines canadiennes, un organisme national à but non lucratif qui a pour mission de créer des ponts entre jeunes Autochtones et allochtones. Elle est titulaire d’un baccalauréat en développement international et a travaillé auprès d’organisations de justice sociale aux niveaux local et international. Présentement étudiante à la maîtrise en études des migrations et...

Geneviève Sioui
Coordonnatrice de l'engagement communautaire autochtone, Bureau de l'engagement communautaire de l'Université Concordia

Geneviève Sioui

Geneviève Sioui a grandi à Québec. Elle est titulaire d’un baccalauréat en anthropologie et d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en société, politique publique et santé de l’Université de Montréal. Au cours de la dernière décennie, elle a travaillé en étroite collaboration avec les communautés autochtones urbaines du Québec pour défendre la justice sociale dans les domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux....

Jennifer Brazeau
Coordonnatrice jeunesse, Femmes Autochtones du Québec (FAQ)

Jennifer Brazeau

Jennifer Brazeau travaille au sein de l’équipe de FAQ depuis 2009, elle est présentement la coordonnatrice jeunesse et chargée du projet de prévention de l’intimidation chez les jeunes autochtones. Son travail lui permet de voyager dans plusieurs communautés afin d’aller à leur rencontre et de consulter directement la jeunesse autochtone. Travailler en collaboration avec les jeunes, les partenaires et les personnes travaillant auprès de la...

Saima Butt
Gestionnaire des programmes jeunesse, Échanges Racines canadiennes

Saima Butt

Saima est une femme métisse, née sur le territoire du Traité Nº 8 de parents immigrants écossais et pakistanais. Artiste et animatrice de profession, elle détient une grande expérience en pédagogie critique et en éducation communautaire et canalise sa passion pour le changement social à travers l’engagement des jeunes et leur stimulation. Elle détient un Master en études de la migration et a écrit une thèse sur...


ENGLISH VERSION

Location : S1. 235, Sub-Basement 1, MB

In the age of social networking, mobilizing a large number of people around a social cause may seem like an easy and banal task. However, those who wish to advance the concerns of marginalized communities, particularly Indigenous people, must be heard in a world that operates at an increasingly rapid pace where everyone is over-solicited and has become increasingly critical towards advocacy and awareness campaigns.

This profile will allow you to explore different techniques to develop and execute mobilization strategies. You will be asked to prepare a campaign to mobilize and raise awareness on an important issue: reconciliation between Indigenous peoples and non-Indigenous people. More specifically, you will be asked to reflect on the role that you play in reconciliation. Beyond technical learning, this course requires an openness to personal reflection and will provide a unique opportunity for personal development.

To help you in this profile, you will meet with experienced mentors from community, public, private, and academic backgrounds who will present the many facets of reconciliation and areas of intervention.

This profile aims to recruit as many Indigenous participants as non-Indigenous participants

This profile was created by the Montreal Urban Aboriginal Community Strategy NETWORK and the City of Montreal, in collaboration with Coopérative Belvédère communication.

Capacity development

  • Thorough understanding of prejudices that Indigenous people face, the importance of reconciliation with Indigenous people, and the various approaches and roles in reconciliation.
  • Discussion, reflection, and self-examination on the role of each party in reconciliation, technical learning on identifying key messages to communicate, and acquiring communication skills and creative social marketing techniques.

Profile job results

  • Creation of a platform for awareness and engagement on diverse roles in reconciliation with Indigenous communities.
  • Dissemination of the campaign by the Montreal Urban Aboriginal Community Strategy NETWORK
  • Presentation at the Youth Tribune

Facilitators

  • Aurélie Arnaud, Conseillère en relations gouvernementales, City of Montreal
  • Allison Reid, Coordinator, Montreal Urban Aboriginal Community Strategy NETWORK
  • Corentin Mallet, Graphic Designer, Belvédère Communications
  • Saima Butt, Program Manager, and Erika Massoud, Communications & Mobilization Coordinator, Canadian Roots Exchange
  • Erika Massoud, Communications & Mobilization Coordinator, Canadian Roots Exchange
  • Dakota Swiftwolfe, Cultural Event Planner, Montreal Urban Aboriginal Community Strategy NETWORK
  • Geneviève Sioui, Indigenous Community Engagement Coordinator, Concodia University
  • Alain Fournier, Architect and founding member, EVOQ Architecture
  • Emanuelle Lauzier, Intern in architecture, EVOQ Architecture
  • Alex Megelas, Coordinator, Programs and communications, Concordia University
  • Emma Haraké, Assistant, events and promotion, Concordia University
  • Jennifer Brazeau, Youth coordinator, Quebec Native Women Inc. (QNW) 

Lieu: Salle 2.430, 2e étage, MB

S’engager dans la société, s’activer dans sa communauté, exercer sa participation citoyenne… Oui, certes, mais comment choisir parmi toutes les possibilités d’implication?

Si vous en êtes à vos premiers pas en participation citoyenne ou à votre première expérience à l’École d’été, le Profil Initiation — #MaVoixCompte est pour vous! Curieux et engagés, vous découvrirez différentes postures d’engagement : leadership participatif, entrepreneuriat social, arts et co-création…

Alors que de nouveaux défis sociaux, économique, technologiques et environnementaux attendent la jeune génération, il est indispensable de lui donner une voix pour porter des initiatives ambitieuses, participatives, innovantes et porteuses d’impact ! À partir du mouvement #MaVoixCompte, vous vous exercerez à la participation citoyenne avec un impact concret. Une belle façon de découvrir vos intérêts en vue de s’engager!

Première séance

Une journée d’initiation à la participation citoyenne et au mouvement #MaVoixCompte, pour redonner du pouvoir d’action aux jeunes ! Se découvrir pour s’engager !

Le profil est développé en collaboration avec le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec.

 

Capacités développées

  • Leadership et capacité à travailler en équipe
  • Capacités de plaidoyer
  • Gestion de projets
  • Mobilisation citoyenne
  • Capacité de réflexion et esprit critique
  • Réfléchir et agir sur des enjeux d’actualité
  • Créativité et innovation
  • Estime et confiance en soi

Résultats du travail en profil

  • Des activités de plaidoyer
  • Des projets d’engagement citoyen concrets
  • Un réseau de contacts
  • Présentation lors de la Tribune jeunesse

Animateur

Rudy Humbert
Conseiller au RCJEQ

Rudy Humbert

Formé en économie internationale sur les questions de développement humain et en économie sociale et solidaire, il met un point d’honneur à trouver des réponses locales à des enjeux globaux. Il s’est toujours investi dans de nombreuses associations faisant la promotion d’une éducation de qualité pour tous et de l’engagement citoyen. Enseigner lui a permis d’œuvrer pour la démocratisation des connaissances, préalable indispensable à la...


Mentors et mentores

Elise Violletti
Conseillère au RCJEQ

Elise Violletti

Elise Violletti a travaillé auprès d’une clientèle aux prises avec de multiples problématiques et à risque ou en situation d’exclusion pendant 11 ans avant d’intégrer l’équipe du RCJEQ. Au cours de cette période, elle a notamment aidé pendant cinq ans des jeunes de 16 à 24 ans en difficulté d’insertion socioprofessionnelle au CJE La Prairie. Son expertise des différentes problématiques vécues par les jeunes lui...

Julie St-André
Coordonnatrice au CJE - Sud-Ouest

Julie St-André

Titulaire d’un baccalauréat en service social, Julie possède une expérience de plus de 15 années en coordination d’équipe ainsi qu’à titre de conseillère en emploi dans le domaine de l’insertion socioprofessionnelle. Motivée par la réussite et le développement des jeunes, elle est inspirée au quotidien par la volonté de mettre en œuvre  des projets stimulants pour la jeunesse d’aujourd’hui.

Lena A. Hübner
Chercheuse en résidence à l'Institut du Nouveau Monde, doctorante en communication à l'UQAM, chargée de cours à l'École des médias de l'UQAM et coordonnatrice du Centre de recherche interuniversitaire sur la communication, l'information et la société (CRICIS)

Lena A. Hübner

Lena A. Hübner est étudiante au doctorat en communication à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses travaux de recherche portent sur la communication politique sur les réseaux socionumériques au Canada, aux États-Unis et en Allemagne. Elle est notamment l’auteure de l’article « Opinion Regulation or Civic Dialogue? Seeking New Analytical Frameworks to Study Digital Politics » publié dans ESSACHESS – Journal For Communication Studies...

Mylène Paquette
Aventurière / Conférencière, Mylène Paquette & Cie

Mylène Paquette

Mylène Paquette découvre la navigation lors d’une escapade familiale sur le lac Champlain en 2005. Cette expérience révélatrice l’amènera à se passionner pour la rame océanique. Mylène est alors préposée aux bénéficiaires auprès des enfants malades de l’hôpital Sainte-Justine. Une discussion avec l’une de ses patientes va bouleverser sa vie et suscitera la volonté de surmonter ses peurs et réaliser enfin ses rêves. Après une préparation de...

Xavier Rosalie
Conseiller au RCJEQ

Xavier Rosalie

Xavier Rosalie est diplômé en administration avec concentration en management et étudiant à la maîtrise en gestion de projet à l’ESG UQAM. Il a bâti son expérience en management et en gestion en s’impliquant dans de nombreux projets, autant scolaires que professionnels. Étant très concerné par le développement de la jeunesse, celui-ci a participé différentes actions centrés sur l’épanouissement personnels des jeunes. C’est en intégrant...