Alexandra Manoliu

Doctorante à Université de Montréal et chercheuse en résidence à l'Institut du Nouveau Monde

Alexandra Manoliu est candidate au doctorat au Département de science politique de l’Université de Montréal. Elle a un baccalauréat en Relations internationales et études européennes, ainsi qu’une maîtrise en Marketing et communication politique, de l’Université Alexandru Ioan Cuza, en Roumanie. Son mémoire de maîtrise s’est focalisé sur l’utilisation des nouvelles techniques médiatiques lors des campagnes présidentielles aux États-Unis, en France et en Roumanie. Ses intérêts de recherche portent sur la notion d’infotainment et sur l’effet des séries télévisées de type politique sur la connaissance politique et le cynisme des auditeurs. Elle s’intéresse aussi à la politique américaine en temps de campagne, elle a publié un article qui s’intitule « New roles in the presidential campaign: candidates as talk show comedians » dans le volume US Election Analysis 2016: Media, Voters and the Campaign. Early reflections from leading academics, dirigé par D. Lilleker, E.Thorsen, D.Jackson & A.Veneti, publié par le Centre for the Study of Journalism, Culture and Community, Bournemouth University.

En 2017, elle a remporté le premier prix du concours ma Thèse en 3 minutes lors du congrès de l’ACSP pour sa présentation : « Does My Favorite Political TV Series Make Me Cynical? ».

Son article le plus récent est apparu dans COMMposite, la revue des jeunes chercheurs et chercheuses en communication et s’intitule Like and dislike. Negativity bias in political TV series.