Anne-Céline Guyon

Coordinatrice du Pacte pour la transition

Après des études en anthropologie à l’université Laval, Anne-Céline œuvre pendant 10 ans comme coordonnatrice de projets de recherches dans différents domaines connexes aux sciences humaines dans le domaine de la santé, notamment en étudiant le rapport soignant-soigné en soins palliatifs et en gérontologie. C’est en 2013, au moment où on commence à entendre parler du projet Énergie Est au Québec, qu’elle commence à s’impliquer auprès des citoyens qui luttent contre ce projet. Elle participe ainsi dès le début à la création du mouvement Stop oléoduc et en devient la coordonnatrice et la porte parole. Elle est partie prenante également de la création de la Fondation Coule pas chez en tant que présidente. Cette fondation aide le mouvement citoyen québécois à lutter contre les projets de transports de pétrole non conventionnel au Québec que ce soit par pipeline, train ou bateau en finançant des initiatives d’information et de mobilisation locales et en élaborant ses propres campagnes nationales. En mars 2016, Anne-Céline coordonne aussi la lutte à Énergie Est entre les ONG et les comités citoyens au Québec et devient la coordonnatrice du Front commun pour la transition énergétique en janvier 2017. Finalement, depuis février 2019, elle est la coordonnatrice du Pacte pour la transition.

Socials