Marie-Soleil L’Allier

Doctorante en sciences de l'environnement à l'UQAM | Cofondatrice Épiceries LOCO

Marie-Soleil L’Allier est étudiante au doctorat en sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal. Après avoir complété une maîtrise portant sur une nouvelle génération d’entreprises, celles de la transition écologique, elle cofonde en 2014 avec trois partenaires d’université, LOCO une épicerie écologique zéro déchet qui vise à verdir le secteur de l’alimentation au Québec. Dans le cadre de son doctorat, elle s’intéresse cette fois-ci à la contribution des initiatives citoyennes à la transition socio-écologique, telles que les monnaies locales, les jardins communautaires, les bibliothèques d’outils ou encore les bases de connaissances partagées (Wikipédia). Si ces initiatives sont variées, elles ont en commun de ne pas s’inscrire dans une logique d’État ou d’entreprises privées, mais plutôt dans la logique des « communs ». Perçus comme une troisième voie les communs et le commoning reposent sur l’autogestion et l’auto-organisation des ressources collectives, sur le partage et l’accès d’usage plutôt que sur la propriété privée, et représentent un potentiel important de transition vers une société plus juste et plus écologique.

Socials