Olepika Daphné-Anne Takpanie

Fondatrice du YIWA-Young indigenous women action

Olepika qui est née à Iqaluit, mais qui a grandi au Québec, a passé la moitié de sa vie à la campagne et l’autre à Montréal. La conservation de la nature étant un enjeu important pour elle, elle est impliquée dans le secteur environnemental depuis presque quatre ans. À ce titre, Daphné-Anne a participé à deux marches contre les projets d’hydrocarbures en Gaspésie et en Ouataouais, où par après, elle sera élue sur le conseil d’administration de la fondation Coule pas chez nous. Depuis son plus jeune âge, elle participe à l’association Tassiutigit qui réunit des jeunes Inuits adoptés afin de les rapprocher de leurs racines (ayant été adoptée aussi). Elle fait aussi partie de Inujunga, un programme qui vise à développer les jeunes talents et les aspirations des jeunes Inuits de Montréal. Avec le désir de vouloir créer et s’organiser avec des femmes autochtones, elle crée YIWA, Young Indigenous Women Action, qui est en cours de développement. Elle est aussi ambassadrice de la 28e édition du festival Présence Autochtone. Avec ses différentes implications, Olepika aura tout loisir de parfaire sa compréhension du monde qui l’entoure et de comprendre les réalités des enjeux qui lui sont chers.

Socials